• Le féminisme de Mélanie

    C´est quoi le féminisme pour moi ? C’est moi. Je ne sais pas ce que c’est. J’ai le sentiment que je ne peux pas ne pas être féministe du simple fait d’être née assignée femme à la naissance et me reconnaissant comme telle. Comment définir le féminisme ? Pour moi, c’est d’abord sentir tout ce que je transporte malgré moi dans ma condition de femme, notamment : les oppressions, les agressions sexuelles, le paternalisme, le poids des injonctions faites sur mon corps, mes émotions qui prennent trop de place, mon hyper sexualisation par la société, le lissage de ma personnalité, ne pas parler trop fort, ne pas être trop virulente, pas de violence,…

  • Le féminisme de Neuza

    Le féminisme c’est quoi pour moi? J’ai voulu résumer le plus possible, il y avait tant à dire, à chaque phrase , chaque idée, chaque souvenir, chaque réflexion, s’ouvrait une porte vers un des dizaines de pistes. Un arbre où poussent les branches à l’infini. Puis j’ai résumer à cette phrase : Une prise de conscience du besoin d’équité, entre les femmes et les hommes Cette prise de conscience à eu lieu il y a des centaines d’années, par beaucoup de femmes, qui ont lutté pour que l’on avance, que l’on ait de la liberté, puis des droits… Essayer de faire comprendre que l’on a tous à y gagner avec…

  • Le féminisme de Laurie

    (TW : viol, agressions sexuelles) Un jour, un homme m’a demandé depuis quand j’étais devenue féministe. Je lui ai répondu « J’étais féministe depuis ma naissance, je ne le savais juste pas encore. » En y repensant, ça m’évoque évidemment la célèbre citation de Simone de Beauvoir : « on ne nait pas femme, on le devient », puis plus tard reprise par Julia Pietri en femmage « on ne nait pas féministe, on le devient. » Alors je n’évoquerais pas les prémisses de ce qui constitue mon existence à ce jour, mais je traiterai de ce processus dont parle bell looks de déconstruction du sexisme. Dissonance cognitive et résonance…

  • C’est quoi le féminisme ?

    C’est quoi le féminisme ? C’est quoi le scepticisme ? Avec des membres de ZSF, on s’est posé la question. Et on vous a préparé des petites capsules pour en parler. La semaine dernière on parlait de nos scepticismes. Cette semaine, on parle de nos féminismes. Oui nos féminismes, parce que le féminisme est pluriel. Il n’y a pas un féminisme mais des féminismes. Les conditions d’existence des femmes sont différentes selon les époques, les lieux, les cultures, les milieux. Et cela influence leurs féminismes. Le féminisme c’est lutter pour l’égalité entre les femmes et les hommes. Mais si on veut aller plus dans le détail, alors on va trouver…

  • Scepticisme et vulgarisation par des femmes, des hommes trans et des personnes non-binaires

    Vous trouverez ici des créatrices et des créateurs de contenu sceptique, de vulgarisation ou féministe: des femmes, des personnes NB, des hommes trans.Voici les critères pour entrer dans cette liste : être une femme, cis ou trans, ou un homme trans ou une personne non-binaire et créer du contenu sur le net ; du contenu : sciences, vulgarisation, esprit critique, scepticisme, politique, féminisme, anti-racisme, lutte contre les LGBTphobies, etc… pas de contenus faisant la promotion des pseudothérapies ou des pseudosciences ; pas de contenus qui entretiennent la confusion faits/opinions ; pas de contenu qui posent problème vis-à-vis des discriminations. Cette liste est mise à jour régulièrement, en premier par les…

  • C’est quoi le scepticisme ?

    C’est quoi le féminisme ? C’est quoi le scepticisme ? Avec des membres de ZSF, on s’est posé la question. Et on vous a préparé des petites capsules pour en parler. Au départ, l’idée est venue lors d’une discussion avec Andréa de Concrètement moi et lorsqu’on en a parlé sur le groupe, l’enthousiasme a de suite été au rendez vous. Pourtant, il y a eu des freins et ça me semble intéressant d’en parler. Des personnes ont dit « Oui mais moi je ne suis pas une vraie sceptique » ou autre « Je ne me sens pas légitime pour partager ma vision ». Qu’est ce que ça nous dit…

  • Le scepticisme

    Par Neuza Sermain Mon monde et ses contradictions, mon monde de transitions…A première vue je pensais savoir ce que c’était, et lorsque j’ai lu l’opportunité de témoigner, sur ce que le scepticisme était pour moi, j’ai commencé à me faire mon texte dans ma tête, puis j’ai demander l’avis de quelqu’un, qui me remis en question sur ce qu’était le scepticisme, j’ai lemari idéal pour ça, c’est certain.Comme le doute fait constamment partie de toutes mes réflexions, j’ai couru faire un tas de recherches et je me suis perdue dans les textes, et les explications, parce que rechercher n’est pas si simple, trouver les bonnes informations, les comprendre, être capable…

  • Mon Scepticisme

    Par Laurie Il y a quelques années, avant l’ère de désespoir de la covid-19 défiant toute interaction sociale – et on le comprend assurément – je scrutais attentivement le moindre événement en relation avec le sujet que j’étudiais alors en première année de master 1 en sociologie dans le but de m’y rendre : auteurs, conférences, livres, articles et surtout terrains. Je buvais les parole de Bernard Stiegler maintenant décédé, je me délectais du savoir de Dominique Cardon, entre fascination et appréhension. Je me sentais pousser les ailes qui m’amèneraient à côtoyer les hommes, leurs sphères prestigieuses en déblatérant sur le «sujet à la mode», controversé, à la limite du…

  • Scepticisme et vulgarisation par des femmes, des hommes trans et des personnes non-binaires (brouillon Joyce)

    Vous trouverez ici des créatrices et des créateurs de contenu sceptique, de vulgarisation ou féministe : femmes, personnes non binaires, hommes trans. Voici les critères pour être dans cette liste : être une femme, cis ou trans, ou un homme trans ou une personne non-binaire et créer du contenu sur le net ; du contenu : sciences, vulgarisation, esprit critique, scepticisme, politique, féminisme, anti-racisme, lutte contre les LGBTphobies, etc … pas de contenus faisant la promotion des pseudothérapies ou des pseudosciences ; pas de contenus qui entretiennent la confusion faits/opinions ; pas de contenu qui posent problème vis-à-vis des discriminations. Cette liste est mise à jour régulièrement, en premier par…

  • Scepticisme et vulgarisation par des femmes, des hommes trans et des personnes non-binaires (brouillon Imène)

    ZSF, Zététique Scepticisme et Féminisme est un groupe sceptique en mixité choisie sans homme cis. Dès la création, nous avons collectivement commencé à faire une listes des personnes qui proposent du contenu sceptique ou de vulgarisation et qui ne sont pas … des hommes cis.Parce que les hommes cis on les voit assez. Beaucoup font des trucs supers mais changeons un peu. Vous trouverez donc ici des créatrices et des créateurs de contenu sceptique, de vulgarisation ou féministe: des femmes, des personnes NB, des hommes trans. Cette liste est mise à jour régulièrement, en premier par les membres de ZSF qui peuvent ajouter leurs nouveaux liens sur la publication dédiée sur…